Les compagnies constituées sous la Partie 1 de la Loi sur les compagnies (Québec) ont jusqu'au 14 février 2016 pour soit, se continuer en vertu de la Loi sur les sociétés par actions ou encore procéder à leur dissolution. À défaut de ce faire, elles seront...